Bordeaux : une enquête ouverte pour meurtre

Wikimedia
09 novembre 2017
Par Diane Charbonnel
Un homme d’une cinquantaine d’années a été retrouvé mort mercredi après-midi dans un appartement à Bordeaux. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte.

Ce sont les pompiers qui ont fait la macabre découverte mercredi après-midi. Ils ont été appelés vers 15h par des employés du réseau TBM. Les salariés étaient inquiets de ne pas avoir de nouvelles d’un de leurs collègues qui n’était pas venu travailler. Les secours se sont rendus dans l’appartement que l’homme de 55 ans habitait seul, au 99 avenue d’Arès à Bordeaux. Les pompiers ont trouvé porte close et ont dû s’introduire dans le logement via une fenêtre. La grande échelle a dû être déployée. Une fois l’opération réussie, ils ont découvert le corps sans vie d’un homme d’une cinquantaine d’années, sans être sûr qu’il s’agissait bien du corps de l’habitant des lieux. La police s’est tout de suite rendue sur place.

Des traces de violences

Selon nos confrères de Sud Ouest, les premières constatations des policiers ont permis de mettre en évidence des éléments suspects. Une mort naturelle ou accidentelle de la victime serait exclue. L’homme présenterait des traces de violence au niveau de la tête. La Police Judiciaire a été saisie et une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. La piste criminelle ne laisserait que peu de doutes.

Les investigations dans l’appartement se sont poursuivies jusque dans la soirée. L'immeuble était gardé par des policiers. Seuls les habitants étaient autorisés à rentrer pour rejoindre leur appartement. 

Beaucoup de questions

L’enquête ne fait que commencer. Beaucoup de questions se posent encore autour de ce drame. Une autopsie du corps pourrait être pratiquée dès ce jeudi à l’institut médico-légal du CHU de Bordeaux pour tenter de connaître la cause du décès. Elle devrait permettre aussi de confirmer l’identité de la victime.