Arnaque au Covid : à 17 ans, il se fait rembourser 5,7 millions d’euros

1er juin 2022 à 10h59 par Iris Mazzacurati

Un centre de dépistage du Covid-19.
Un centre de dépistage du Covid-19.
Crédit: © Benoît Prieur / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0 / Image d'illustration

Un Allemand qui avait créé un faux centre de dépistage Covid lui permettant de toucher près de 6 millions d’euros, a été condamné à payer une amende de 1 500 euros, ce lundi 30 mai.

C’est tout bête, mais il fallait y penser... Et ce jeune Allemand de 17 ans a osé, rapporte Les Dernières nouvelles d’Alsace.

En Allemagne, les « cas contacts » se faisant dépister ne règlent pas la note auprès du Centre de dépistage. C’est le Centre lui-même qui présente la facture auprès d’un organisme, la Kassenärtzlichen Vereinigung, une association conventionnée par l’assurance-maladie allemande. Celle-ci rembourse alors le Centre sur la simple foi de cette facture.

Un jeune homme a donc simplement créé son faux centre de dépistage Covid et généré près de 500 000 fausses factures en l’espace de 4 mois, avec à la clé un gain de 5,7 millions d’euros, remboursés par la Kassenärtzlichen Vereinigung.

Étonnamment, ce qui a mis la puce à l’oreille des autorités, ce ne sont pas les 5 000 tests déclarés par jour – un chiffre astronomique – mais la somme non moins astronomique reçue par l’étudiant allemand sur son compte en banque.

Celle-ci a été gelée par la justice avant d’être reversée à la Kassenärtzlichen Vereinigung.

Quant au jeune escroc, il lui en coûtera 1 500 euros au bénéfice d’un organisme d’utilité publique.