Bordeaux : des potagers solidaires s'installent dans la Métropole

Nouveaux Potagers Banque Alimentaire
Les Nouveaux Potagers se sont associés à la Banque Alimentaire.
Crédit: Wit FM - C.E

24 septembre 2021 à 15h23 par Clara Echarri

Les Nouveaux Potagers, lancés au mois de mai, se sont associés avec la Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde. Au moins 50% des récoltes lui seront versées.

Cultiver un potager dans son entreprise, et donner la moitié de sa récolte à la Banque Alimentaire. C'est le principe des Nouveaux Potagers, lancés par Olivier Mignon en mai. Cet automne, le projet prend de l'ampleur : les premiers bacs vont être installés. C'est la Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde qui recevra les dons : l'équipe des Nouveaux Potagers espère pouvoir leur fournir une tonne de fruits et légumes la première année. 

Mais comment fonctionne ce concept ? Olivier Mignon décrit un principe "simple et facile". Simple, parce que les bacs peuvent s'installer partout : sur les toits, en extérieur, sous un auvant, dans une cour d'école... Faits sur mesure, ils s'adaptent à n'importe quelle surface. 

Facile, car tout est donné "clef en main" à l'acheteur. Les Nouveaux Potagers fournissent non seulement le bac et les plantations, mais aussi un petit kit avec tout le matériel nécessaire : tablier, gants, pelle, petit râteau, arrosoir... Les maraîchers et jardiniers procèdent à l'installation du bac dans les locaux, et passent régulièrement pour vérifier la bonne santé du potager, l'entretenir, répondre aux questions. 

Une fois que les légumes sont prêts à être récoltés, une navette électrique passe les récupérer, pour les acheminer jusqu'à la Banque Alimentaire. Les Nouveaux Potagers ont également développé une application, avec des tutos jardinages, cuisine, des conseils anti-gaspi ou des fiches récap. Un tableau de bord intégré permet de suivre la pousse des graines plantées, et de connaître le meilleur moment pour la récolte. 

Les entreprises, collectivités, écoles, associations qui seraient intéressées peuvent en savoir plus sur le site des Nouveaux Potagers. Une fois les produits récoltés, 50% minimum seront reversés à la Banque Alimentaire, ou plus selon la décision de l'entreprise, école, etc. 

I