Bordeaux : la ville a lancé le mois des fiertés

lgbt
Parmi les emblèmes du mois des fiertés, le fameux drapeau arc-en-ciel.
Crédit: Pixabay - Image d'illustration

19 mai 2022 à 16h37 par Clara Echarri

La ville de Bordeaux a lancé le Mois des Fiertés, jusqu'au 30 juin prochain. Des animations sont prévues pendant cette période.

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'homophobie, transphobie et biphobie, la ville de Bordeaux a lancé le Mois des Fiertés. Il va durer jusqu'au 30 juin : une rame de tramway aux couleurs du drapeau LGBTQI+ circule sur le réseau TBM pendant cette période.

Tout au long du mois, Bordeaux va d'ailleurs colorer ses quartiers, avec par exeple l'illumination de la Porte de Bourgogne du 11 au 13 juin. Sont aussi prévues les inaugurations de nouveaux passages piétons arc-en-ciel dans la ville : la municipalité a annoncé qu'il y en aurait un dans chaque quartier d'ici fin juin. Elle porte d'ailleurs plainte et les remets en état à chaque fois qu'ils sont dégradés. 

Ces passages piétons ne sont certes pas aussi importants que les actions concrètes de lutte contre les LGBTQIphobies, mais ils ont un rôle de visibilité encore nécessaire aujourd'hui. Le logo du Mois des Fiertés bordelais associe d'ailleurs plusieurs drapeaux de la communauté, pas uniquement l'arc-en-ciel. 

Des agressions plus violentes

Et pour ce lancement, plusieurs associations ont remis leur rapport à Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux. Parmi elles, SOS Homophobie. Dans son rapport 2021, l'association a recensé moins d'actes d'agression, mais ils sont beaucoup plus violents qu'auparavant. SOS Homophobie a ainsi recueilli plus de 1 500 témoignages, dont 12 viols ou tentatives de viols.

Il y a aussi plus d'agressions liées aux personnes trans, et à la transphobie, preuve selon l'association qu'il y a un réel sujet de société, sur lequel il va falloir se concentrer dans les années à venir.

Le programme détaillé de ce Mois des Fiertés est à retrouver sur bordeaux.fr.