Bordeaux : les « Chats » de Geluck ont quitté les quais

statues Geluck
Les sculptures du "Chat" ont quitté Bordeaux ce mardi matin.
Crédit: Wit Fm Rédaction / Clara Echarri

21 septembre 2021 à 17h38 par Diane Charbonnel

Les vingt sculptures du « Chat » de Philippe Geluck, exposées sur les quais depuis mi-juin, ont quitté Bordeaux ce mardi matin, direction Caen. Un départ plus tôt que prévu puisque l’exposition devait se terminer le 2 octobre.

Elles ont fait partie du paysage bordelais pendant trois mois. Les vingt grandes sculptures du célèbre personnage le « Chat » de Philippe Geluck, ont quitté Bordeaux ce mardi matin. Installées sur les quais depuis mi-juin, les statues ont pris la direction de Caen plus tôt que prévu. L’exposition devait se terminer le 2 octobre à Bordeaux, mais doit finalement être inaugurée en Normandie à la même date, ce qui explique ce départ « précipité ».

Cette exposition gratuite et en plein air à Bordeaux a été marquée par le vol, en juillet dernier, de deux éléments intégrés à deux sculptures, une souris et un oiseau en bronze qui n’ont jamais été retrouvés. Au vu de leur poids, ces éléments auraient été volontairement découpés avant d’être dérobés.

 L’office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole avait porté plainte. La surveillance des œuvres avait également été renforcée. La Police Municipale avait notamment augmenté ses tournées sur les quais.  

Passées par Paris avant la Gironde, les sculptures n’avaient jusque-là, jamais été dégradées.

I