Bordeaux : les urgences de Pellegrin accessibles uniquement aux patients ayant appelé le 15 la nuit

hôpital
Seuls les patients orientés par le 15 seront admis aux urgences de Pellegrin la nuit.
Crédit: CCO photo d'illustration

17 mai 2022 à 14h46 par Diane Charbonnel

Alors que le service des urgences de l’hôpital Pellegrin est actuellement saturé, le CHU de Bordeaux et l’ARS ont pris la décision d’imposer aux patients d’appeler le 15 avant de se rendre aux urgences la nuit.

Vous ne pourrez plus vous présenter spontanément aux urgences de l’hôpital Pellegrin de Bordeaux la nuit. Dès ce mercredi soir, le service, actuellement saturé, n’accueillera que les patients orientés par le SAMU. Il faudra donc obligatoirement contacter le 15 avant de vous déplacer.

Une décision prise par l’ARS et la direction du CHU de Bordeaux pour faire face au manque de personnels selon les syndicats de soignants qui réclament, depuis 5 ans, plus de moyens humains.

Une durée indéterminée 

Concrètement, les urgences adultes de l’hôpital Pellegrin ne seront accessibles qu’aux patients ayant contactés le 15 de 17 heures à 8 heures. Entre 17 heures et 22 heures, des bénévoles de la protection civile et un agent de sécurité se chargeront de réorienter les patients qui se présentent spontanément. À partir de 22 heures, le service sera fermé. Un interphone permettra à ces patients d’être mis en relation avec un médecin du SAMU qui décidera de leur entrée ou non aux urgences.

Il n’y aura pas de changement pour les personnes transportées par les pompiers ou des ambulances privées qui seront automatiquement prises en charge par le service.

À noter que les urgences pédiatriques de l’hôpital Pellegrin ne sont pas concernées par ce nouveau dispositif dont la date de fin n’a pas encore été communiquée.

D'autres services d'urgences accessibles dans la métropole 

Dans la métropole bordelaise, le service des urgences de l’hôpital Saint-André à Bordeaux reste accessible aux patients qui se présentent spontanément 7/7j et 24/24h, comme celui de la clinique Bordeaux Nord, de la clinique mutualiste de Pessac, de l’hôpital Robert Picqué à Villenave-d’Ornon et de la clinique des 4 Pavillons à Lormont.

Dans un communiqué, l’ARS précise qu’un nouveau service d’accueil aux urgences ouvrira dès le 19 mai à la nouvelle clinique du Tondu à Floirac. Il doit permettre d’accueillir près de 20 000 personnes par an et de décharger les autres services d’urgence de la métropole. Il sera ouvert 7/7j et 24/24h.