Bordeaux Métropole : Pour la rentrée, TBM veut proposer de nouveaux services

Embouteillages
TBM va conserver les voies de bus créées pendant l'épidémie de Covid, pour fluidifier le trafic.
Crédit: CCO-photo d'illustration

16 septembre 2021 à 15h20 par Clara Echarri

Le réseau de Transports Bordeaux Métropole a présenté pour la rentrée une série de nouveauté, allant de la tarification solidaire au prolongement de certaines lignes

Pour les Transports Bordeaux Métropole, la rentrée est synonyme de nouveautés. Mais il faut aussi faire le bilan de l'année écoulée, impactée notamment par le Covid. Si 2020 est qualifiée "d'nnus horribilis" par le directeur de Keolis Bordeaux Métropole, Pierrick Poirier, 2021 s'annonce un peu meilleure. 33% de voyageurs en moins entre 2019 et 2020 : ils sont passés de 108.3 millions à 70.7 millions. Pour 2021 les chiffrent remontent : 90 millions de voyageurs utilisent le réseau. Pendant la crise sanitaire, "90% des abonnés sont restés" déclare Pierrick Poirier.

Impact étonnant de la crise sanitaire dans les transports, l'augmentation des faits d'incivilités : ils ont été multipliés par 3 entre 2019 et 2020, et 2021 semble prendre le même chemin. Non port du masque, pieds sur les siègles, altercations entre voyageurs, fumeurs ou passagers alcoolisés... Résultat, TBM a réduit son délai d'intervention dans les rames : il est passé de 10 à 7 minutes désormais. 

Autre conséquence, les distributeurs de gel déployés au plus fort du Covid vont rester dans les bus et les tramways. Le taux de satisfaction des usagers en juin 2021 était en hausse : 93,6%. 

Une nouveauté cette année : la tarification solidaire. 80 000 personnes dans la métropole pourraient en bénéficier : 1600 dossiers ont déjà été validés et 1200 cartes envoyées. Les personnes qui souhaiteraient se renseigner peuvent se rendre sur le site de Bordeaux Métropole. Dans certains cas, l'abonnement peut être pris en charge jusqu'à 100%. 

Côté lignes de bus, la liane 7 bénéficiera d'un parcours express à certaines heures, et la 8 va être prolongée. Les lignes 63 et 80 fusionnent. La liane 9, elle, va voir sa fréquence renforcée. Les "coronapistes" vont être conservées : elles permettent de gagner jusqu'à 7 minutes sur ce parcours. La montée par toutes les portes va également être appliquée sur cette liane ç, pour faire face à l'affluence. 

Le paiement par carte dans les lianes 1 et 9 est une réussite : il représente déjà 31% des ventes à bord. Il pourrait être déployé sur d'autres lignes. La Corol 39, qui relie Pessac Bersol à l'aéroport de Bordeaux Mérignac, va bénéficier en octobre de 900 mètres de couloir dédiés, incluant notamment la traversée directe de ronds-points. 

Un nouveau marquage va être expérimenté : l'ancien, avec les rhinocéros jaunes, n'était pas forcément compris. Les conducteurs font en moyenne 4,1 freinage d'urgence pour éviter voitures, piétons et cyclistes. 

Côté tranway, une campagne de maintenance la nuit est lancée, car le réseau vieillit (il a 20 ans). Les détails des différentes interruptions nocturnes sont à retrouver sur le site de TBM. 

I