Dordogne : un greffier interpellé pour incitation à la haine raciale

police voiture
L'auteur présumé du coup de feu a été interpellé jeudi.
Crédit: CC0-photo d'illustration

29 juillet 2021 à 9h40 par Diane Charbonnel

Un greffier du tribunal judiciaire de Périgueux a été interpellé sur son lieu de travail mardi et placé en garde à vue pour incitation à la haine raciale. L’homme d’une quarantaine d’années est soupçonné d’avoir notamment publié des tweets antisémites sur son compte twitter.

Il est soupçonné d’avoir publié une série de tweets incitant à la haine raciale sur son compte Twitter. Selon nos confrères RTL, un greffier du tribunal judiciaire de Périgueux a été interpellé mardi sur son lieu de travail. Le quadragénaire a été placé en garde à vue au commissariat de Bordeaux.

Dans ses tweets, il aurait notamment appelé « à prendre les armes pour défendre la race blanche » et aurait également déclaré que « derrière chaque Français il y a un antisémite qui s’ignore ».

Le parquet de Périgueux s’est dessaisi de l’affaire au profit de celui de Brive.

I