Drame de Gujan-Mestras : le parquet requiert le placement en détention provisoire du conducteur

police
Le jeune homme de 19 ans a été mis en examen pour homicide involontaire.
Crédit: CCO photo d'illustration

11 octobre 2021 à 18h24 par Diane Charbonnel

Le parquet de Bordeaux a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire après qu’un jeune conducteur s’est encastré dans le mur d’une maison de Gujan-Mestras, samedi vers 1h30 du matin, tuant deux femmes qui se trouvaient dans la chambre à coucher. Le parquet annonce également avoir requis le placement en détention provisoire du jeune homme de 19 ans.

Le conducteur de la voiture qui a foncé dans le mur d’une maison samedi matin à Gujan-Mestras a été mis en examen pour homicide involontaire. Le parquet de Bordeaux a également annoncé, ce lundi, avoir requis le placement en détention provisoire du jeune homme de 19 ans qui était alcoolisé au moment du drame. Il affichait un taux d’alcoolémie de 0,61 mg/l d’air expiré.

Il était 1h30 du matin lorsque l’accident s’est produit samedi. Le jeune roulait au volant d’une voiture appartenant à son père lorsqu’il a percuté un pylône en bois avant de défoncer le muret d’enceinte puis le mur d’une maison qui se trouvait au bout de la rue qu’il venait de traverser. Il a fini sa course dans la chambre à coucher de l’habitation dans laquelle se trouvaient deux femmes de 46 et 48 ans qui sont décédées. Selon l’AFP, les deux femmes étaient endormies dans leur lit au moment où la voiture s’est encastrée dans le mur.

Une enfant de 11 ans, la fille d’une des deux victimes, se trouvait dans une autre pièce de la maison et n’a pas été blessée.

Une information judiciaire pour "homicide involontaire par conducteur sous l’empire d’un état alcoolique et conduite à une vitesse excessive eu égard aux circonstances" a été ouverte. L’enquête doit encore permettre de déterminer la vitesse à laquelle roulait le conducteur.

I