Libourne: une sortie scolaire pour se faire vacciner

Vaccination lycéens libourne
Les lycéens ont pu profiter d'un circuit vaccinal qui leur était exclusivement dédiés.
Crédit: Wit FM - C.E

6 septembre 2021 à 8h00 par Clara Echarri

Des élèves de trois lycées se sont rendus au centre de vaccination de la Cali, à Libourne. L'opération pourra être renouvelée selon les demandes des établissements

Ils étaient 45 à venir se faire vacciner vendredi 3 septembre. Les élèves venaient du lycée général Max Linder, du lycée professionnel Henri Brulle et du lycée industriel et hôtelier Jean Monnet. 

Un créneau entre 13 heures et 14 heures leur était réservé : si les autres personnes qui avaient rendez-vous pouvait aussi se faire vacciner, les lycéens ont été dirigés vers un circuit à part. Aucune différence avec le parcours de vaccination habituelle : un entretien rapide avec le personnel soignant, quelques formalités administratives, et la fameuse piqure. 

Même si certains craignent un peu les effets secondaires, tous semblent satisfaits d'être venus : "je n'avais pas eu l'occasion de le faire avant, et ensuite il y a eu les vacances. Donc là, comme le lycée a proposé, j'en ai profité" explique Hana, 15 ans. Ses parents lui ont laissé décider de se faire vacciner ou non "il faut le faire de toutes façons, mais c'est moi qui ai choisi, ils ne m'ont pas forcée". 

Un point que vérifie d'ailleurs le personnel soignant avant le vaccin : "on ne pique pas si le jeune est forcé. Mais dans l'ensemble, ils sont très confiants, ils posent peu de questions". Certains craignent parfois les effets secondaires, mais ceux qui étaient présents le 3 septembre sont repartis avec leur première dose. 

Benoît Elleboode, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine, se réjouit de cette opération : "cela va permettre d'aller chercher directement les jeunes là où ils sont. Ils sont entre copains, c'est plus rassurant que d'y aller seul. Et ils ont pu en parler avant avec leurs professeurs, en qui ils ont confiance". 

17 établissements ont été "rattachés" au centre de vaccination de Libourne, et pourront éventuellement disposer de créneaux pour faire vacciner leurs élèves. 

En Gironde, ce sont 265 établissements qui ont été répartis sur 27 centres de vaccination. 

Vaccination lycéens libourne ARS
Le directeur de l'ARS Nouvelle-Aquitaine Benoît Elleboode (à droite) était présent.
Crédit: Wit FM - C.E
I