Gironde : la préfecture ordonne la fermeture d’un collège

Moisissure du sol au plafond - image d'illustration
Moisissure du sol au plafond - image d'illustration
Crédit: Pixabay

5 octobre 2021 à 8h28 par Matthieu Morin

L’établissement Val-des-Pins au Teich est victime d’un envahisseur devenu hors de contrôle…

La situation a rapidement dégénéré. Dans cette école du Teich, les premières moisissures sont apparues cet été et les champignons ont commencé leur prolifération à la rentrée. Rapidement, la principale du collège Val-des-Pins a annoncé la suspension des cours à compter du 30 septembre dernier. 

 

Pas mortel, mais potentiellement pathogène

 

Les spores dégagés par l’Aspergillus peuvent provoquer plusieurs problèmes de santé, comme des démangeaisons et autres réactions allergiques à court terme. Sur le long terme, le champignon peut commencer à s’installer dans les poumons et donner lieu à des problèmes respirations, aggravé chez les personnes allergiques.

 

Un mois pour tout éradiquer

 

Ce lundi, la préfecture a ordonné la fermeture totale de l’établissement. Les spores dégagés par les moisissures sont partout et deviennent dangereux pour la santé. Les élèves n’auront plus classe jusqu’au 7 novembre, date de la réouverture programmée de l’établissement. Les enseignants repasseront en cours à distance le temps pour les équipes de désinfection d’éradiquer toutes les moisissures.

I