Grève interprofessionnelle : les perturbations à prévoir en Gironde

manif
Les syndicats espèrent mobiliser en nombre ce mardi.
Crédit: CCO photo d'illustration

4 octobre 2021 à 18h35 par Diane Charbonnel

Les fonctionnaires, salariés du privé, jeunes et chômeurs sont appelés à se mobiliser mardi partout en France. Les organisations syndicales appellent à la grève pour défendre les emplois, les salaires et protester notamment contre la réforme de l’assurance-chômage. Des perturbations sont à prévoir dans les transports et les écoles.

Les organisations syndicales ont lancé un appel à la grève ce mardi 5 octobre. Les salariés du privé, les fonctionnaires, les jeunes et les chômeurs sont appelés à se mobiliser partout en France. 200 manifestations sont prévues dans le pays. Après 18 mois de crise sanitaire, la CGT, FO, Solidaires, FSU, la Fidl, la MNL, l’Unef et l’UNL espèrent mobiliser en nombre pour défendre les salaires et le pouvoir d’achat, et pour protester contre la réforme de l’assurance-chômage et celle des retraites.

Près de 200 manifestations sont prévues partout en France. À Bordeaux, les syndicats se donnent rendez-vous à 11h30 place de la République.

 

Des perturbations à prévoir dans les transports et les écoles

 

Dans la métropole bordelaise, le trafic sera perturbé sur le réseau TBM. Certaines lignes de bus ne circuleront pas. C’est le cas des lignes 25, 50, 57, 73, 77, 78, 79, 80, 81, 91 et 94. La circulation des trams sera quasi normale mais le trafic sera interrompu dans le centre-ville de Bordeaux le temps de la manifestation.

 

 

Des lignes de transport scolaire seront également impactées par la grève. Selon nos confrères de Sud Ouest, un tiers des salariés de la société Citram Aquitaine, qui gère notamment le transport scolaire en Gironde, sera en grève.

L’accueil des élèves sera perturbé dans de nombreuses écoles du département. C’est le cas d’une soixantaine d’écoles à Bordeaux. L’appel à la grève concerne aussi bien des enseignants que le personnel municipal. L’accueil le matin, à la cantine le midi ou le soir en périscolaire pourrait donc ne pas être assuré. Certaines classes sont, elles, fermées.

Enfin le trafic des trains risque d’être perturbé en Nouvelle-Aquitaine. La SNCF conseille à ses usagers de se renseigner sur son site internet avant de se rendre en gare.

 

I