La Minute Eco : il faut que tous ceux qui sont empêchés de travailler, soient indemnisés totalement

La Minute Eco : il faut que tous ceux qui sont empêchés de travailler, soient indemnisés totalement

12 mars 2021

Wit FM

La Minute Eco : il faut que tous ceux qui sont empêchés de travailler, soient indemnisés totalement

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Une fois n’est pas coutume, je vais pousser aujourd’hui un gros coup de gueule dans la Minute Eco.

Figurez-vous que pour venir en aide aux entreprises fermées administrativement à cause du coronavirus, les autorités ont imaginé un nouveau dispositif. A partir du 31 mars, elles pourront demander une prise en charge de leurs frais fixes. C’est on ne peut plus logique : elles ne peuvent pas gagner d’argent puisqu’elles sont fermées.

Seulement voilà, plutôt que de dire : “on prend en charge vos frais fixes à 100 %” un haut fonctionnaire a décrété que cette prise en charge serait seulement partielle !

Pour les petits, ce sera 90 % de prise en charge, et pour les plus gros, ce sera 70 % seulement.

Autrement dit, on vous ferme, par mesure sanitaire. Donc, on vous empêche de travailler et de gagner votre vie.

On consent généreusement à vous aider, après avoir provoqué votre fermeture. Mais on vous aide seulement partiellement !

C’est absolument kafkaïen, d’autant que les patrons de ces entreprises fermées n’ont plus de revenus du tout, faute d’avoir droit au chômage partiel. Parfois, depuis des mois et des mois.

Beaucoup sont totalement ruinés et ne peuvent plus subvenir aux besoins de leur famille.

Coup de gueule du jour donc : que tous ceux qui sont empêchés de travailler, soient indemnisés totalement : “quoi qu’il en coûte” comme dirait l’autre.

I