La Minute Eco : le nouvel étiquetage des appareils électroménagers

La Minute Eco : le nouvel étiquetage des appareils électroménagers

4 mars 2021

Wit FM

La Minute Eco : le nouvel étiquetage des appareils électroménagers

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Depuis lundi, l'étiquetage obligatoire des appareils électroménagers change de système de mesure de leur consommation d’énergie. Terminés les réfrigérateurs, les lave-vaisselles ou les lave-linges A+++ qui nous donnaient bonne conscience, et justifiaient des prix plus élevés que leurs homologues moins vertueux, A, ou A+.

L’Europe, à qui l’on doit cette classification, a tout effacé. Désormais, la grille d'évaluation des appareils commence à A pour se terminer à G.

Le problème, c’est que les notes ne veulent plus dire la même chose, car les procédures de test ne sont plus les mêmes ! Ainsi, un appareil noté A++ dans l’ancien système peut très bien hériter d’un B ou d’un C.

En réalité, il n’y a pas de raison objective de paniquer. Si les grilles ont été réinitialisées, c’est que pour certains appareils, par exemple, les réfrigérateurs et les congélateurs, tout le monde obtenait au moins un A, et les plus vertueux, un triple A.

Ce que vous devez en réalité savoir, c’est que vos appareils vieux de 10, ou même 20 ans pour les plus robustes, consomment infiniment plus que leurs homologues d’aujourd’hui.

Et même si ce n’est pas évident de prime abord, pour une famille nombreuse, remplacer un lave-linge ancien par un modèle tout neuf permet de réaliser près d’une centaine d’euros d’économies en électricité par an. Autrement dit, le nouvel appareil est amorti en 3 ou 4 ans, et ensuite, il vous fait faire des économies. En achetant l’appareil avec un crédit à 0 ou 1 % sur trois ans, c’est quasiment une opération blanche : les économies d’électricité réalisées serviront à rembourser les mensualités.

I