La Minute Eco : quelles sont vos chances de gagner &agrave l'EuroMillions

La Minute Eco : quelles sont vos chances de gagner &agrave l'EuroMillions

4 décembre 2020

Wit FM

La Minute Eco : quelles sont vos chances de gagner &agrave l'EuroMillions

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

200 millions d’euros. Oui, 200 millions d’euros, c’est le montant record atteint par la cagnotte de l’EuroMillions en jeu ce vendredi 4 décembre dans 9 pays européens.

Jamais une telle somme n’a été mise en jeu à l’EuroMillions, car le montant du jackpot était jusqu’ici plafonné. Mais désormais, les règles ont changé, et si personne ne trouve les 5 bons numéros vendredi soir, le jackpot pourrait atteindre, tenez-vous bien.... 250 millions d’euros !

La somme est évidemment totalement délirante : elle a attiré plus de 34 millions de joueurs mardi dernier. Curieusement, c’est moins que vendredi dernier, où près de 41 millions de grilles avaient été validées.

Maintenant, vous avez tous en tête une seule question : quelles sont mes chances de gagner ?

Déjà, il est important de comprendre que vos chances ne dépendent pas du nombre de joueurs. Que vous soyez seul à jouer, ou qu’il y ait 40 millions de joueurs, vous avez le même nombre de chances de remporter le jackpot. Combien ? Et bien, pour trouver les 5 bons numéros, et les 2 étoiles, vos chances sont de 1 sur 139 millions. Rien que ça.

Pour trouver 5 bons numéros, mais sans aucune étoile, et remporter ainsi quelques centaines de milliers d’euros, vos chances sont beaucoup plus grandes : 1 sur 7 millions.

En réalité, ce que vous avez le plus de chance de trouver, c’est 2 numéros : la probabilité est de 1 chance sur 22.

Comme vous pouvez l’entendre en m’écoutant, l’EuroMillions fait rêver avec ses millions qui dansent sous nos yeux. Mais les chances de gagner sont in-fi-ni-té-si-males, très inférieures au risque de se faire renverser par un camion, voire même pour le jackpot, de se prendre une météorite sur la tête.

Maintenant, si jouer 2,50 € vous procure un peu de plaisir, mais aussi d’espoir, alors... ne vous privez pas.

I