La Minute Eco : quitte &agrave porter les couleurs nationales, autant que ce soit du "made in France

La Minute Eco : quitte &agrave porter les couleurs nationales, autant que ce soit du "made in France

2 février 2021

Wit FM

La Minute Eco : quitte &agrave porter les couleurs nationales, autant que ce soit du "made in France

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Il n’y a pas si longtemps, il était banal de porter un T-shirt ou un blouson avec un drapeau américain dessus. Sur les scooters et les casques de moto, le drapeau italien faisait chic. Et les conducteurs de Mini narguent les autres automobilistes avec des feux stylisant l’Union Jack, quand il n’est pas peint en immense sur leur toit.

Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, il est de plus en plus fréquent de trouver des produits arborant un petit ou un grand drapeau tricolore, ou mieux encore, mettant en scène les couleurs nationales. Pas plus tard qu’hier, j’ai acheté à un de mes garçons un magnifique polo bleu blanc rouge dans un supermarché.

On ne peut que se réjouir du fait que le drapeau français soit à la mode, et qu’il permette de distinguer certains produits des autres.

Encore faudrait-il que la mise en avant des couleurs nationales soit cohérente : autrement dit, que le produit en question soit réellement made in France. Et c’est malheureusement assez rarement le cas.

Depuis quelques jours, une pétition lancée par l’ancien ministre Yves Jego réclame de réserver l’utilisation des drapeaux français aux seuls produits réellement fabriqués en France. Une mesure qui existe déjà pour les aliments transformés, et permet aux consommateurs d’acheter à 60 % du “made in France”. Si les Français achetaient aussi à 60 % des vêtements fabriqués en France, l’industrie textile pourrait créer plus de 100 000 emplois dans l’Hexagone en quelques années.

Si la pétition vous intéresse, vous la trouverez sur change.org, “protégeons nos produits”.

I