La Minute Eco : voitures les plus volées, attention &agrave la police d'assurance !

La Minute Eco : voitures les plus volées, attention &agrave la police d'assurance !

23 février 2021

Wit FM

La Minute Eco : voitures les plus volées, attention &agrave la police d'assurance !

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Il n’est pas désagréable de pousser de temps en temps un petit cocorico et accessoirement, de rire un peu.

Les assureurs viennent en effet de dévoiler le palmarès des voitures les plus volées en France, avec la complicité du magazine Auto Plus. Et pour une fois, on ne trouve pas de grosses berlines allemandes en tête du classement, mais des françaises.

C’est la DS7 Crossback qui occupe la première marche du podium, pour une raison toute simple : des petits malins ont découvert une faille dans le système de verrouillage et l’antidémarrage. Avec un petit boîtier électronique d’une valeur de 2 000 euros, n’importe quel voleur peut repartir au volant d’une DS7 en moins de deux minutes chrono. Même chose d’ailleurs pour les DS3 et DS5, qui sont sur les 7e et 8 marches du podium.

La principale bande responsable des vols de DS en France a été démantelée, et Citroën, pardon, DS, applique des correctifs sur les voitures qui passent en concession pour renforcer leur sécurité, mais le mal est fait : les tarifs pour assurer une DS ont flambé cette année.

Même chose pour les Clio IV, les Megane RS et les Mégane 4, qui sont en deuxième, troisième et quatrième positions des voitures les plus volées en France. Là encore, c’est à cause de la vulnérabilité de leur système d’ouverture et de démarrage qu’elles sont si prisées des voleurs.

Ce n’est finalement qu’en 5e place qu’une voiture de marque étrangère pointe le bout de son capot, bien que minuscule. Je parle évidemment de la Smart Fortwo, toujours très désirée par les voleurs qui la désossent pour la vendre en pièces détachées.

Si vous avez un projet d’achat de voiture, neuve ou d’occasion, pensez à consulter ce genre de palmarès à l’avance. Non que le risque de se la faire voler soit immense, et de toute manière, quand on est assuré, on est indemnisé. En revanche, c’est le tarif de la police d’assurance qui gonfle, pour les voitures les plus volées, ce qui est parfaitement logique.

I