Le plan blanc déclenché en Nouvelle-Aquitaine

Le CHU de Bordeaux prend la 2ème place du classement
Le CHU de Bordeaux prend la 2ème place du classement
Crédit: AFP Georges Gobet

11 août 2021 à 6h35 par Laure Deville

L’agence régionale de santé prend cette mesure afin de répondre à la hausse des contaminations liée au Covid.

Les opérations non urgentes sont déprogrammées, le personnel pourra être rappelé en renfort et des lits supplémentaires seront ouverts en réanimation.
Voici les grandes lignes du plan blanc déclenché par l'Agence Régionale de Santé dans tous les hôpitaux de la région depuis hier. Il est déjà mis en place à Bayonne depuis la fin du mois de juillet.

En Gironde, 595 personnes sont aujourd’hui hospitalisées pour covid dont 122 en réanimation.

Et puis 23 soignants de Nouvelle-Aquitaine arrivent en Guadeloupe et Martinique. Ils ont répondu à l’appel d’Olivier Véran, Ministre de la santé. Cet appel aux volontaires pour soulager les équipes des Antilles qui doivent faire face à une flambée de l’épidémie.

Il y a un médecin urgentiste, 5 généralistes, 10 infirmiers et 5 aides-soignants. Ils resteront là-bas pendant 15 jours.

 

 

I