Libourne : ils ont passé l’été à jeter des objets depuis les ponts

Pont sur la D2089
Pont sur la D2089
Crédit: Google Street View

27 septembre 2021 à 6h58 par Matthieu Morin

La gendarmerie a procédé à l’interpellation de deux hommes courant septembre. Ils viennent d’être jugés en comparution immédiate.

Cet été, sur la D2089 aux abords de Génissac, des objets divers et variés ont été jetés à plusieurs reprises depuis des ponts qui surplombent la route. Heureusement sans faire de victimes, ces objets ont tout de même provoqué trois accidents selon les gendarmes de la Communauté de brigades de Grézillac. Une dizaine de faits ont été recensés.

 

L’enquête démarre courant août, avec des premiers éléments qui permettent d’identifier un premier individu impliqué dans les faits. Son comparse sera identifié quelques jours plus tard et ils sont placés en garde à vue le 16 septembre dernier. Ils ont été jugés en comparution immédiate par le Tribunal Judiciaire de Libourne.

 

Bilan : 18 faits de mise en danger de la vie d'autrui, 14 vols et 5 dégradations. Le juge a condamné les deux hommes à 15 mois d'emprisonnement dont 6 fermes.

I