Mérignac : un ado interpellé après un cambriolage qui tourne mal

Le jeune cambrioleur devra répondre de ses actes ce lundi devant le parquet des mineurs
Le jeune cambrioleur devra répondre de ses actes ce lundi devant le parquet des mineurs
Crédit: Pixabay

27 septembre 2021 à 11h30 par Matthieu Morin

La victime aurait reçu de nombreux coup de couteau après avoir surpris un jeune cambrioleur dans son appartement

Vendredi 24 septembre en début de matinée, un habitant de l’avenue François-Mitterrand à Mérignac trouve chez lui un jeune adolescent en train de cambrioler son appartement. D’après les infos de Sud-Ouest, le garçon a commencé à prendre la fuite avant d’être rattrapé par le propriétaire des lieux. Le voleur a été ensuite ramené à l’appartement pour le garder le temps d’attendre la police qui avait été prévenue. Il a pu s’emparer d’un couteau pour donner plusieurs coups à la victime, touchée aux bras et à la jambe, avant de s’enfuir.

 

Sans logement, sans papiers

 

Difficile pour les forces de l’ordre de pouvoir correctement identifier le jeune homme, interpellé le lendemain samedi 25 septembre. Déjà connu défavorablement des services de police, notamment pour des faits de vols, il n’avait jamais été interpellé pour des faits aussi graves. Il affirme avoir 13 ans selon les enquêteurs, mais ne doit pas avoir plus de 15 ou 16 ans selon une source proche du dossier qui s’est confiée à Sud-Ouest. Cet adolescent de nationalité marocaine vit dans un squat à Cenon et serait dépendant à des médicaments, notamment type Rivotril et Lyrica. Une fois placé en garde à vue, il aurait reconnu les faits, expliquant avoir eu peur et sans intention de blesser sa victime. Il devra répondre devant le parquet des mineurs ce lundi. 

La victime quant à elle a reçu 10 jours d’incapacité totale de travail.

I