Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Accident mortel sur l'A62 : un appel à témoins lancé

14 juin 2017 à 13h51 Par Rédaction

La CRS autoroutière Aquitaine recherche des témoins de cet accident qui s'est produit mardi après-midi sur l'A62, en direction de Toulouse. Un motard de 57 ans est décédé. Les circonstances du drame sont encore floues.

Il était 16h10 précise lorsqu’un nouvel accident de la route s’est produit sur l’A62 ce mardi. Un fourgon, qui circulait sur la voie de gauche en direction de Toulouse, se serait rabattu soudainement sur la voie de droite où circulait une moto. Le motard, âgé de 57 ans et habitant à Martillac, a été projeté sur la bande d’arrêt d’urgence avant de percuter la glissière de sécurité. Il n’a pas survécu.

Difficile pour l’instant de donner plus de détails sur cet accident. On ne sait pas encore si le chauffeur du fourgon avait vu la moto avant de se rabattre. On ne sait pas non plus s’il avait senti le choc, pourtant violent, qui s'est produit lorsque les deux véhicules se sont percutés. Ce qui est sûr, c’est qu’il a continué sa route sur plusieurs kilomètres avant de se rendre, une heure plus tard, à la gendarmerie.

Le chauffeur s’est présenté seul à la caserne de Langon pour signaler qu’il venait d’avoir un accident. Il a été récupéré par les policiers de la CRS autoroutière Aquitaine et a été placé en garde à vue à Cenon. Il risque d’être poursuivi pour homicide involontaire.

Un appel à témoins lancé

Pour tenter d’y voir un peu plus clair sur les circonstances du drame, la CRS autoroutière Aquitaine lance un appel à témoins. Toute personne qui aurait assisté à l’accident ou qui serait susceptible d’avoir des informations peut appeler le 0662409726. En mai dernier, un autre appel à témoins avait été lancé après un accident mortel impliquant un motard, cette fois à Pessac. 

Près de trois heures de perturbations

L’accident s’est produit à 2km de la sortie de la rocade, ce qui a engendré beaucoup de difficultés de circulation. Pendant près de trois heures, jusqu’à 19h, les automobilistes ont dû prendre leur mal en patience. L’A62 a été bloquée dans les deux sens. Par conséquent le trafic sur la rocade était particulièrement dense. Les pompiers sont restés sur place pendant près d’une heure et demi.