Musique

Adele : la chanteuse demande officiellement le divorce de son mari Simon Konecki

16 septembre 2019 à 11h25 Par A.L.
Crédit photo : Adele

La chanteuse britannique Adele a déposé, ce jeudi 12 septembre, une demande de divorce de son mari Simon Konecki, père de son fils de 6 ans, devant un tribunal de Los Angeles.

La rentrée débute tristement pour Adele. La chanteuse britannique âgée de 31 ans va bientôt redevenir une femme célibataire. Selon les informations rapportées par US Weekly, l’interprète de Someone Like You a déposé jeudi 12 septembre, au tribunal de Los Angeles, les documents officiels de divorce de son mari Simon Konecki, avec lequel elle semblait être séparée depuis quelques mois déjà. Le couple, qui s'était marié en 2016, quatre ans après la naissance de leur fils Angelo né le 19 octobre 2012, vivait en Californie, plus précisément à Beverly Hills où Adele a fait l’acquisition d’une nouvelle maison, juste en face de celle qu’elle occupait jusque-là avec Simon. Très discrets sur leur vie privée, le couple n’a jamais communiqué la date officielle de leur mariage, qui s’était déroulé dans le plus grand des secrets. Adele avait néanmoins confirmé l’information en 2017 lors d'un concert à Brisbane, en Australie. 

Un divorce qui pourrait coûter cher à Adele

En mai dernier, Adele donnait des nouvelles à ses fans sur Instagram, les informant d'un changement de vie. "J’ai 31 ans, Dieu merci, put… ! Ma 30ème année m’a éprouvée mais j’ai pris le dessus et je fais de mon mieux pour aller de l’avant (…) J’ai radicalement changé au cours des deux dernières années et je continue à changer. Ma 31ème année va être une grande année et je vais la passer avec moi-même", avait-elle écrit.

Voir cette publication sur Instagram

This is 31...thank fucking god 💀 30 tried me so hard but I’m owning it and trying my hardest to lean in to it all. No matter how long we’re here for life is constant and complicated at times. I’ve changed drastically in the last couple years and I’m still changing and that’s okay. 31 is going to be a big ol’ year and I’m going to spend it all on myself. For the first time in a decade I’m ready to feel the world around me and look up for once. Be kind to yourself people we’re only human, go slow, put your phone down and laugh out loud at every opportunity. Learning to REALLY truly love yourself is it, and I’ve only just realized that that is more than enough. I’ll learn to love you lot eventually 😂 Bunch of fucking savages, 30 will be a drum n bass record to spite you. Chin up eh ❤️

Une publication partagée par Adele (@adele) le

Mais aujourd'hui, son divorce pourrait lui coûter très cher. En effet, étant donné que le couple n’avait pas signé de contrat prénuptial, Simon Konecki pourrait donc demander la moitié de la fortune d'Adele, soit plus de 150 millions de livres sterling, soit près de 170 millions d'euros selon des sources judiciaires citées par The Sun. Quoiqu'il en soit, Adele est plus déterminée que jamais à se consacrer pleinement à son nouvel album qui succèdera à l'opus 25, qui s'est vendu à plus de 25 millions d’exemplaires depuis sa sortie en novembre 2015.