Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bergerac : la future mosquée vandalisée, du sang et une tête de porc découverts

26 mars 2019 à 11h37 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : pixabay

Les dégradations auraient été commises dans la nuit de dimanche à lundi. Une plainte a été déposée au commissariat de Bergerac.

L’auteur des faits risque une peine pouvant aller jusqu’à sept ans de prison et 100 000 euros d’amende. Une tête de porc et des traces de sang animal ont été découvertes lundi sur le chantier de la future mosquée de Bergerac. Les faits auraient été commis dans la nuit de dimanche à lundi. L’Association culturelle des Marocains de la Dordogne, qui porte le projet de construction de la future mosquée, a déposé plainte. Une enquête a été ouverte. La préfecture de la Dordogne a annoncé lundi qu’elle « dénonçait et condamnait fermement ces actes ». 

Selon nos confrères de Sud Ouest, plusieurs fidèles musulmans étaient sur place ce mardi pour effacer les traces de sang répandues sur le chantier.