Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Bordeaux : 300 objets volés attendent leurs propriétaires

17 mai 2017 à 14h40 Par Rédaction

Plus de 300 objets volés recherchent leurs propriétaires. Tous ont été dérobés lors de cambriolages dans la métropole bordelaise pendant les cinq derniers mois.

C'est une bonne nouvelle si vous avez été récemment victime d’un cambriolage et que vous habitez dans l’agglomération de Bordeaux. Des montres, des lunettes de soleil, des téléphones portables, des appareils photo... Plus de 300 objets ont été mis en ligne cette semaine sur le site internet des objets trouvés de la direction départementale de la sécurité publique de Gironde. Ils proviennent tous de cambriolages commis entre décembre et avril dernier notamment à Pessac et Talence.

Quatre cambrioleurs présumés sous les verrous

Au début du mois, quatre cambrioleurs présumés ont été interpellés par la police. Il aura fallu plusieurs mois d’investigations aux enquêteurs pour mettre la main sur tous les membres de la petite équipe très bien organisée. Agés de 26 à 37 ans et originaires d’Amérique du Sud, ils étaient venus s’installer à Bègles et à Bordeaux l’année dernière. Ils sont soupçonnés d’avoir commis une vingtaine de cambriolages dans l’agglomération. Ce sont principalement de ces cambriolages que proviennent les objets volés affichés sur le site des objets trouvés. Ils ont pu être récupérés lors de perquisitions de la police. Les quatre hommes ont eux été placés en détention provisoire.

Des photos et des factures pour justifier

Pas question évidemment de réclamer un objet sans pouvoir justifier qu’on en est bien le propriétaire. Une facture ou une photo de l’objet pourraient vous être demandées. Pas de panique si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi vous justifier en précisant aux enquêteurs si un signe distinctif se trouve sur l’objet, une rayure, une cassure ou une marque. Si vous pensez avoir repéré un de vos objets, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse [email protected]. Vous devrez préciser dans votre message la date et le lieu du cambriolage. Les hommes de la direction départementale de la sécurité publique reviendront directement vers vous.