Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : des féministes font annuler une projection du film de Roman Polanski

20 novembre 2019 à 09h49 Par Diane Charbonnel
La séance a été annulée suite à la mobilisation d'un collectif féministe devant le cinéma. Photo d'illustration.
Crédit photo : Pixabay

La sortie du dernier long métrage de Roman Polanski fait polémique alors que le réalisateur vient de nouveau d’être accusé de viol par une photographe française. Des féministes appellent au boycott du film.

Une cinquantaine de militantes du collectif Collages Féminicides Bordeaux ont fait annuler, mardi soir, la projection du dernier film de Roman Polanski, « J’accuse », au cinéma Utopia de Bordeaux. Les militantes se sont mobilisées devant le cinéma de la place Camille-Jullian, empêchant les spectateurs d’accéder à la séance programmée à 20 heures. Selon nos confrères de Sud Ouest, après cette première annulation, les militantes demanderaient désormais la déprogrammation totale du film au cinéma Utopia, ce que refuserait la direction de l’établissement culturel.

Le dernier long métrage de Roman Polanski fait polémique depuis sa sortie la semaine dernière, alors que le réalisateur vient d’être accusé de viol par une photographe française. Des faits qui sont prescrits puisqu’ils s’étaient déroulés en 1975. La photographe n’a donc pas porté plainte. De son côté, le cinéaste conteste ces accusations qui viennent s’ajouter à celles d’autres femmes ces dernières années.