Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bordeaux : des militantes féministes interpellées et placées en garde à vue

16 février 2021 à 09h35 Par Diane Charbonnel
Les quatre jeunes femmes ont été placées en garde à vue au commissariat de Bordeaux.
Crédit photo : Wikimedia

Quatre militantes féministes ont été interpellées, dimanche 14 février, après avoir effectué un collage devant la préfecture de la Gironde pour protester contre l’évacuation du squat de la Zone libre à Cenon la semaine dernière. Elles sont sorties de garde à vue lundi après-midi.

Une quarantaine de personnes s'est mobilisée, lundi 15 février, devant le commissariat de Bordeaux pour soutenir quatre militantes féministes interpellées la veille. Toutes les quatre venaient d’effectuer un collage devant la préfecture de la Gironde, dimanche, en fin d’après-midi, pour protester contre l’évacuation du squat de la Zone libre la semaine dernière à Cenon. Leur message visait directement la préfète : « T’en a pas marre de faire pleurer des enfants Buccio ». Les quatre jeunes femmes ont été placées en garde à vue au commissariat de Bordeaux. Selon nos confrères de Sud Ouest, elles sont sorties de garde à vue, lundi après-midi, soit 24 heures plus tard, après s’être vues notifier des contraventions allant de 500 à 700 euros.

🚨RDV DEMAIN LUNDI 10H DEVANT L'HOTEL DE POLICE DE BORDEAUX 🚨 Triste nouvelle ce soir. Pour un simple collage, 4...

Publiée par Collages Féministes Bordeaux sur Dimanche 14 février 2021