Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : la galère des étudiants pour trouver un logement !

25 août 2017 à 16h35 Par Diane Charbonnel

Alors que le loyer moyen des T2 a bondi cette année à Bordeaux, les logements se font aussi de plus en plus rares. Certains étudiants n’ont toujours pas trouvé d’appartement pour la rentrée.

Tous les ans, c’est la même chose. Il y a ceux qui s’y prennent très avance, juste après les résultats du bac, et ceux qui préfèrent attendre d’être rentrés de vacances. Dans tous les cas, cette année, les étudiants sont unanimes. Trouver un logement à Bordeaux relève du parcours du combattant. Alors que la rentrée approche à grands pas, certains n’ont toujours pas trouvé d’appartement. Les demandes sont nombreuses et l’offre ne suit pas.

L’ancienne région Aquitaine compte 128 000 étudiants, 89 000 rien qu’à Bordeaux. Seuls 10 200 logements gérés par le CROUS sont proposés. La plupart des étudiants, venus de loin, doivent donc se débrouiller par eux-mêmes.

Les logements plus rares

Le problème est que les logements se font de plus en plus rares. Les propriétaires préfèrent souvent louer leur appartement pour quelques jours ou quelques semaines via des plates formes comme Airbnb, notamment pendant l’été.

Certains agents immobiliers l’ont même affiché sur la vitrine de leur agence, ils n’ont plus de biens à louer. Il faut maintenant espérer que d’autres annonces soient publiées avant la rentrée.

Les T2 plus chers

Ce n’est plus un secret pour personne, les prix de l’immobilier a flambé à Bordeaux depuis quelques mois, avant même l’arrivée de la LGV. 11 % de plus cette année par rapport à l’année dernière. La capitale girondine est devenue la troisième ville la plus chère de France derrière Paris et Lyon avec un prix moyen au m2 de 4 155 euros.

Les logements étudiants n’échappent pas à la règle. Le loyer moyen d’un T2 a bondi de 11 % par rapport à l’année dernière. C’est la plus forte hausse enregistrée parmi 26 villes étudiantes françaises, selon un baromètre du site location-etudiant.fr. Le loyer des deux pièces a augmenté de 75 euros en un an, passant de 601 à 676 euros.

Mieux vaut se tourner vers un studio, puisque le loyer moyen s’élève à 475 euros cette année, c’est trois euros de moins qu’en 2016.