Bordeaux : la mère soupçonnée d’infanticide placée en détention

WIT FM
Crédit: Wit FM

2 avril 2019 à 12h09 par Florence Jaillet

Cette femme de 40 ans aurait reconnu l'assassinat de son fils de 4 ans devant les enquêteurs.

La mère soupçonnée d’infanticide à Mérignac a été incarcérée. Cette secrétaire médicale de 40 ans aurait administré des médicaments à son fils de 4 ans, avant de tenter de se suicider à leur domicile du quartier d'Arlac le 25 mars dernier. C'est le père qui les avait découvert.


Elle était sortie du coma le lendemain des faits et avait pu être entendue par la police. Elle aurait avoué devant les enquêteurs et a été placée en garde à vue. Elle a finalement été mise en examen et placée en détention provisoire en milieu médical. L’enquête se poursuit pour faire toute la lumière sur cette affaire.


Les élèves et enseignants de l'école que fréquentait le petit garçon à Mérignac ont été soutenus par un équipe médicale après la découverte du drame.