Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : le gilet jaune gravement blessé est sorti de l’hôpital

31 janvier 2019 à 11h36 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : wikipedia

Il avait été plongé dans le coma après, selon sa famille, avoir reçu un tir de flashball dans la tête lors de la manifestation du 12 janvier dernier à Bordeaux.

Sa femme a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux mardi. Le manifestant, qui avait été gravement blessé à la tête de la mobilisation du 12 janvier dernier à Bordeaux, est sorti de l’hôpital. Il avait été plongé dans un coma artificiel après une hémorragie cérébrale. Selon sa famille, qui a porté plainte quelques jours après les faits, l’homme de 47 ans aurait été touché par un tir de lanceur de balles de défense. Une enquête est toujours en cours. La police des polices a été saisie.

Le Conseil d’Etat, saisi par la Ligue des Droits de l’Homme et la CGT, s’est réuni mercredi pour statuer sur l’utilisation de ces lanceurs de balles de défense. La plus haute juridiction administrative devrait rendre sa décision dans les prochains jours. Selon le ministère de l’intérieur, 9 228 tirs de lanceurs de balles de défense auraient été recensés depuis le début du mouvement des gilets jaunes, le 17 novembre dernier.