Bordeaux : les étudiants en 1ère année de médecine sont en mauvaise santé

WIT FM
Crédit: Flickr

1er février 2018 à 14h51 par Florence Jaillet

En cette période de remaniement de la filière, une étude a été menée sur trois universités, dont celle de Bordeaux. Les résultats sont éloquents.

Les étudiants de 1ère année de médecine rapportent deux fois plus de pensées suicidaires que les étudiants des années supérieures. 70% d’entre eux déclarent un épisode dépressif sur les 12 derniers mois. Ils ont aussi un plus fort sentiment d’échec, ressentent plus le manque de confiance, dorment moins bien, font moins de sport et pratiquent moins d'activités extra-scolaires.


Seul point positif, selon l’étude, ils sont moins nombreux à consommer de l’alcool que leurs camarades des autres années de médecine. Ils ont également moins consommé de cannabis pendant cette première année.


L’étude a été menée sur 2 572 étudiants en médecine de trois universités, dont celle de Bordeaux. Parmi eux, 1 360 sont en première année. Si vous êtes étudiant, vous pouvez vous aussi participer à cette étude d'envergure sur votre santé.