Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : les tarifs de stationnement bientôt en baisse

01 mars 2018 à 10h38 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : pixabay

Le maire de Bordeaux a annoncé mercredi des mesures pour calmer la colère des habitants et commerçants face à la hausse des tarifs de stationnement et des amendes.

Comme prévu Alain Juppé a annoncé mercredi soir une série de mesures visant à assouplir la politique de stationnement payant à Bordeaux.

Des tarifs moins élevés

Une nouvelle grille tarifaire sera mise en place sur l’ensemble de la ville.

En zone rouge, c’est-à-dire dans le centre-ville, quatre heures de stationnement ne coûteront plus que 15 euros alors qu’il faut aujourd’hui compter 35 euros pour trois heures.

En zone verte, quatre heures de stationnement seront facturées 13,60 euros.

Une baisse du prix des amendes

Le prix de l’amende, rebaptisée forfait post-stationnement, va baisser de cinq euros si elle est payée dans les 24 heures. Elle s’élèvera donc à 30 euros en zone rouge et à 25 euros en zone verte.

Un abonnement réservé aux commerçants et aux professionnels de santé

Un abonnement professionnel de 30 euros par mois sera mis en place pour les commerçants et artisans ayant un local à Bordeaux. Le même abonnement sera proposé aux professionnels de santé ; les médecins, les kinés et les infirmières qui doivent procéder à des visites à domicile.

Toutes ces mesures seront effectives le 1 er mai après vote de la nouvelle grille tarifaire en conseil municipal.

D’autres mesures seront prises à partir de septembre. La possibilité pour les résidents qui possèdent deux véhicules d’obtenir un deuxième abonnement au tarif mensuel de 10 euros. Cet abonnement ne sera valable que le samedi et ne concernera pas la zone rouge, c’est-à-dire le centre-ville de Bordeaux.

Les résidents abonnés pourront également bénéficier d’un « pass visiteur » à cinq euros par jour lorsqu’ils recevront de la famille ou des amis. Ce « pass » sera limité à 10 jours par an.

Afin de mettre en place ces mesures, l’extension du stationnement payant aux quartiers Saint-Augustin et Caudéran, prévue en mars et juin, a finalement été reportée à septembre.