Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bordeaux-Mérignac : 55 départs volontaires à l'aéroport

22 février 2021 à 16h04 Par Florence Jaillet
Les flux de voyageurs sont en recul de 70% en 2020.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Direction et partenaires sociaux viennent de signer des accords afin de garantir la continuité opérationnelle et financière de l'aéroport.

Rien ne va plus à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac ! Situation sanitaire oblige, le trafic est en chute libre. Les flux de voyageurs sont en recul de 70% en 2020. Une situation exceptionnelle, dont l'aéroport n'est pas encore près de sortir, qui a conduit les partenaires sociaux de la Société aréoport de Bordeaux-Mérignac à entériner trois accords pour préserver l'emploi.

Des accords qui portent, tout d'abord, sur la prolongation de l'activité partielle. Une réduction de la durée de travail de 40% maximum est prévue pour l'ensemble des personnels jusqu'au 28 février 2022. Il entre d'abord en vigueur pour une durée de 6 mois, renouvelables.

Jongler avec les congés

Le temps de travail est par ailleurs adapté, avec "la pose obligatoire de 3 à 5 jours de congés payés sur des jours fériés chômés rendus travaillés et proratisés comme les RTT à la réalité du temps de travail", explique l'aéroport. Par ailleurs, les congés d'ancienneté sont exceptionnellement gelés pour l'année 2021.

Enfin, le départ négocié de 55 personnels sur un total de 210 personnes, sur la base du volontariat, est prévu. Un plan qui s'étalera jusqu'au 31 décembre.