Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bordeaux Métropole : elle dit avoir été séquestrée pour justifier sa disparition d'une nuit

09 novembre 2020 à 16h11 Par Florence Jaillet
La jeune fille a été retrouvée par la police samedi matin à Talence.
Crédit photo : Wikimediacommons - Image d'illustration

L'adolescente passait en réalité la nuit chez son petit ami.

Une adolescente de 17 ans sera entendue et peut-être poursuivie pour "dénonciation d'un délit ou crime imaginaire", selon le Parquet de Bordeaux. Vendredi soir, elle appelle sa mère pour lui dire qu'elle est au parc Palmer à Cenon, entourée de "gens louches", selon Sud-Ouest, puis elle ne répond plus à son téléphone, éteint.

C'est alors l'angoisse. La police est prévenue et se met activement à rechercher l'adolescente. Ce n'est que le lendemain matin que la jeune fille est retrouvée. Elle explique avoir été enlevée par des personnes armées, et violée, mais craque rapidement. Elle a, en réalité, passé la nuit avec son petit ami et inventé toute cette histoire pour se couvrir.

La mineure a été remise à ses parents, en attendant d'être entendue. Dénoncer un délit ou crime imaginaire est passible de six mois d'emprisonnement et de 7.500 euros d'amende.