Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Bordeaux millésimé 2017 : la semaine de dégustation en primeurs commence lundi

07 avril 2018 à 12h38
Crédit photo : Pixabay

Des milliers de professionnels du monde entier viennent goûter et noter des vins encore en élevage dans le vignoble de Bordeaux.

En Gironde, au mois d’avril 2017, les températures étaient descendues jusqu’à -6 degrés. Ce gel a réduit fortement les récoltes et, pour certaines propriétés, la grêle d’août 2017 n’a rien arrangé. Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) l’a annoncé : en ce qui concerne son volume, nous sommes bien face à « la plus faible vendange depuis 1991 ».

Pour les professionnels du secteur, comme pour le grand public amateur du vin de Bordeaux, la semaine qui arrive est importante. Dès lundi, des milliers de professionnels du monde entier viendront goûter et noter des vins encore en élevage dans le vignoble de Bordeaux. Les prix du vin seront ensuite fixés avant qu’il soit livré, dix-huit mois plus tard . 

Pour Florence Cathiard, propriétaire du Château Smith Haut Lafitte, interrogée par Le Figaro sur l’appellation Pessac-Léognan : le millésime 2017 est « meilleur que le 2014 mais pas au niveau de 2015 ou de 2016 » ... « Le potentiel de garde sera globalement un peu moindre que celui du millésime 2016 mais il y a de très beaux vins, qui seront sans doute moins chers qu’aux deux millésimes précédents même si certains peuvent jouer sur le marketing de la rareté. »