Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : quelques 4000 manifestants dans la rue pour la journée de grève générale

05 février 2019 à 15h27 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

Des mobilisations ont été organisées un peu partout en France et en Nouvelle-Aquitaine pour demander une plus juste répartition des richesses et plus de justice sociale, à l'appel de plusieurs fédérations syndicales et des gilets jaunes.

Mobilisation et grève nationales au programme aujourd’hui pour demander la justice sociale pour tous, à l’appel des syndicats et des gilets jaunes. A Bordeaux, une manifestation est partie ce midi de la place de la République. Jusqu’à 4 000 étudiants, retraités, fonctionnaires ou encore salariés du privé, selon les observateurs, se sont élancés en direction de la place Gambetta, de la préfecture puis de la gare. Parmi les revendications : une augmentation du SMIC à 1800 euros, du point d’indice et de tous les salaires et pensions, la suppression des aides publiques aux entreprises ou encore le développement des services publics. 

Certains établissements scolaires sont totalement à l’arrêt depuis ce matin. D’autres n’assurent pas la cantine ou la garderie. Des préavis de grève ont été déposés notamment dans la fonction publique, à la SNCF, et des manifestations sont prévues partout en France et en Nouvelle-Aquitaine. 

En parallèle de la manifestation, une quarantaine de chauffeurs de VTC se sont rassemblés ce matin au parc des Expos de Bordeaux Lac pour une opération escargot. En convoi, ils ont rejoint la gare, via les boulevards et la préfecture, avant de se rendre à l’'aéroport, le tout à vitesse très réduite. 

Les gilets jaunes qui se sont mobilisés aussi ce matin à Langon. Une cinquantaine de manifestants a d’abord tenté de bloquer une station service avant de se diriger vers le rond-point du Sauternais, où la circulation a été filtrée, créant quelques embouteillages. La situation est revenue à la normale en fin de matinée. Une marche citoyenne à travers la ville devait être organisée cet après-midi.

Et puis les étudiants n'ont pas attendu la manifestation pour se mobiliser. Ce matin, ils ont bloqué l’Université de Bordeaux-Montaigne à Pessac. Près d’une centaine d’étudiants s’est rassemblée pour demander notamment les mêmes droits et les mêmes études pour les étudiants étrangers. Les étudiants qui ont ensuite rejoint le cortège bordelais.