Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux: tout savoir sur la fermeture du Pont de Pierre !

26 juillet 2017 à 06h22 Par Laure Deville

Le pont de Pierre à Bordeaux sera fermé dès le 1er août et ce pendant 2 mois, une expérimentation, pour commencer mais qui pourrait perdurer...

A 4h30 du matin le 1er août, le pont de pierre dira au revoir aux voitures. En effet, pendant 2 mois, la ville et la métropole ont décidé de tester cette idée, celle qui veut que le pont de pierre soit réservé aux piétons et aux cyclistes. Les bus, le tram, les taxis et les services de secours auront le droit de le traverser. C’est une première en France, dont se félicite Michel Duchène vice président de la Métropole en charge des grands projets d’aménagement urbain. Le but de tout cela est de modifier radicalement le comportement des bordelais.

 Plusieurs raisons à cette expérimentation.

Tout d’abord, la pollution, «  c’est un vrai problème de santé publique » pour Michel Duchène « qui cause chaque année 46 000 décès ». Cette fermeture, c’est un signe fort que l’on veut adresser aux automobilistes pour qu’ils changent leur comportement et se tournent vers d ‘autres moyens de déplacement comme le covoiturage ou encore le bus.
« Ce que l’on constate, selon lui ,c’est que le report s’effectue ainsi, la voiture vers le tram et le tram vers le vélo. »

D’autres raisons ont pesé dans cette décision, notamment sur l’ambiance générale que la ville souhaite apporter en préservant le centre ville et en apportant un meilleur cadre de vie aux habitants de la rive droite avec moins de trafic.

« Ce n’est pas une volonté de nuire ou de perturber » précise Michel Duchène d’ailleurs si cette fermeture devenait problématique et qu’elle crée de vraies difficultés la mairie n’hésiterait pas à revenir sur sa décision, « mais on n’en est pas là, et c’est un projet auquel nous croyons véritablement » conclut-il.

 Écouter le podcast

D’un point de vue pratique.

Voici les principaux changements : sur le pont de pierre, la voie de circulation de droite est réservée aux vélos, aux bus, aux taxis et aux véhicules de secours, dans le sens entrant sur Bordeaux, et inversement, dans le sens sortant. Sur l’avenue Thiers, à l’instar de ce qui a été réalisé l’année dernière dans le sens sortant, la file de droite du sens entrant sera transformée en couloir pour les vélos et les bus. Les trottoirs seront ainsi totalement libérés de la piste cyclable. Un travail a été conduit avec les commerçants et les riverains pour exploiter ce nouvel espace.

Écouter le podcast

Le 1er aout pas de barrière pour empêcher l’accès au pont mais des sens interdits. Les forces de sécurité seront présentes ce jour-là pour faire respecter les nouvelles consignes. Emprunter un couloir de bus, on vous le rappelle, est passible d’au moins 135 euros d’amende.

Des panneaux en amont préviendront les automobilistes des changements et des itinéraires bis à prendre. Par ailleurs, des aménagements ont eu lieu sur le boulevard Joliot Curie, par exemple, qui compte aujourd’hui une voie supplémentaire.
De plus, les levées du Pont Chaban Delmas seront plus réduites et, surtout, auront lieu en dehors des heures de gros trafics.

Écouter le podcast

Cette conférence de presse a été aussi l’occasion de revenir sur le débat autour de la suppression de la piste cyclable sur le pont François Mitterrand, là encore, une étude publique va être lancée rapidement.

 

Un pont de Pierre avec des accidents.
En effet, Sébastien Dabadie, directeur infrastructures et déplacement à Bordeaux Métropole, l’a confirmé, de nombreux accidents corporels entre piétons et cyclistes ont lieu sur le pont. Les voies sont trop étroites, la fermeture du pont aux voitures va donc permettre de régler ce problème, ce sera le cas aussi au niveau de la place Bir Hakeim sur la rive gauche.

Écouter le podcast

 Une page internet dédiée sera ouverte afin que chacun puisse exprimer son avis : https://participation.bordeaux-metropole.fr/