Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : un hammam fermé pour avoir fait travailler des prostituées

24 octobre 2018 à 09h40 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : pixabay

Le hammam de la rue de la Benauge à Bordeaux est fermé depuis quelques jours. L’établissement aurait proposé des prestations plus que douteuses à ses clients.

Selon nos confrères de Sud Ouest, ce sont les va-et-vient des clients dans le quartier qui ont interpellé les riverains. Le hammam Marrakech, rue de la Benauge à Bordeaux, a été fermé depuis quelques jours sur décision judiciaire. Après plusieurs mois d’enquête, la police judiciaire de Bordeaux a découvert que l’établissement proposait des prestations plus que douteuses à ses clients. La gérante, une Floiracaise de 58 ans, aurait recruté une dizaine de filles pour qu’elles se prostituent. La plupart de ces femmes ne possédaient pas de titre de séjour. Elles proposaient leurs services pour des sommes allant de 30 à 100 euros et reversaient la moitié de leur recette à la gérante dès que le montant était supérieur ou égal à 50 euros.

La quinquagénaire a été mise en examen pour proxénétisme aggravé et placée en détention provisoire au centre pénitentiaire de Gradignan.