Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : une mobilisation des gilets jaunes encore soutenue ce samedi

25 février 2019 à 06h44 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Wikipedia

La capitale girondine a, de nouveau, été le centre de la contestation sociale ce week-end.

La mobilisation a été encore forte ce samedi pour l’acte XV des gilets jaunes à Bordeaux. Quelques 3 500 manifestants se sont rassemblés dans les rues de la capitale girondine. Ils s’étaient donné rendez-vous, comme d’habitude, sur la place de la Bourse en début d’après-midi. Certains se sont ensuite dirigés vers Meriadeck pour finir à l’Hôtel de ville, d’autres vers la place de la Bourse où se tenait une assemblée générale entre Gilets jaunes. Des heurts ont éclaté en fin d’après-midi sur la place Pey-Berland, théâtre désormais habituel des jets de projectiles et autres gaz lacrymogènes. Les manifestants se sont finalement dispersés vers 19 heures.

Quatre gilets jaunes interpellés ce samedi devront d’ailleurs prochainement comparaître devant la justice. Hier soir, l’un d’eux était toujours en garde à vue au commissariat central, arrêtés pour avoir jeté des projectiles en direction des forces de l’ordre, malgré l’ordre de se disperser.  

Et puis un gilet jaune a été condamné à 2 ans de prison ferme. Il a été reconnu coupable de jets de projectiles et de dégradation de mobilier urbain pendant l’acte XII de la mobilisation bordelaise, le 2 février dernier. L’homme, résidant à Bègles, était déjà connu des services de police.

En Gironde, les cahiers de doléances ouverts un peu partout dans le département depuis la mobilisation des gilets jaunes ont été déposés en préfecture. Ils doivent être transmis aujourd’hui à Paris pour y être traités par l’organisation du Grand débat national, à la Bibliothèque nationale de France. La consultation se poursuit jusqu’au 15 mars sur internet. La synthèse nationale est prévue à la mi-avril.