Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Cadillac : une aide-soignante perd connaissance après un coup de poing à l'hôpital psychiatrique

17 octobre 2019 à 15h40 Par Florence Jaillet
Un incident qui intervient dans un contexte de grève à l'hôpital de Cadillac.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Avec trois de ses collègues, elle s'est retrouvée à côté d'un patient pendant une crise de violence. Elle a été évacuée aux urgences de Langon.

Une aide soignante de l’hôpital psychiatrique de Cadillac a reçu un coup de poing au visage de la part d'un patient samedi dernier. La soignante intervenait avec 3 autres collègues auprès d’un homme en crise, dans une unité qui regroupe une vingtaine de patients en crise aiguë et hospitalisés sans consentement. Elle a reçu un coup de poing qui l’a laissé inconsciente et a du être transportée aux urgences de Langon. Elle est en arrêt maladie depuis. 

Une agression qui intervient dans un contexte de grève illimitée, initiée au mois d’août par la CGT, pour protester contre la dégradation des conditions de travail et de soins. L’unité où s'est déroulée la scène a fait l’objet d’une alerte du CHSCT pour danger grave imminent. La veille de cet acte violent, une délégation des agents de l’hôpital s’était rendue au conseil de surveillance pour signaler les risques encourus.

La CGT demande une rencontre avec la direction et l’Agence régionale de santé. Tandis qu’une assemblée générale du personnel devait être organisée ce jeudi.