Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Ce qu'il faut retenir de l'intervention du Premier Ministre

19 avril 2020 à 20h30 Par Caroline Cayol
Crédit photo : AFP

Le retour à la "vie d'avant" ne s'effectuera "probablement pas avant longtemps", ce sont les mots du premier ministre ce 19 avril au soir. Edouard Philippe s'est exprimé longuement, lors d'une conférence de presse, pour lancer les premières pistes sur ce qui va changer pour nous, à partir du 11 mai.

Voici les principales informations à retenir de l’intervention du 1er ministre :

Bilan :

Au moins 160.000 personnes sont mortes dans le monde, l'Espagne a franchi le cap des 20.000 décès. En France, l'épidémie de coronavirus a fait 19.718 morts, le nombre d'hospitalisations et de cas en réanimations est toujours en baisse 

Édouard Philippe s'est félicité du fait que le confinement a « fonctionné"

Personnes âgées : 

Un "droit de visite" très encadré sera autorisé dans les Ehpad dès lundi.

Télétravail :

Le 1er ministre a appelé à la poursuite du télétravail après le 11 mai "dans toute la mesure du possible" et déclaré que, dans les activités où ce n'est pas possible, les gestes barrière et la distanciation sociale devaient être respectées.

Transports en commun : 

Le port du masque pourrait être obligatoire dans les transports en commun dès le 11 mai.

Écoles : 

La réouverture  se déroulerait "par territoire" ou "par moitié de classe » mais rien n’est encore tranché. "Nous devons travailler sur toutes les hypothèses", a expliqué le Premier ministre, en précisant qu'il n'y avait "pas de décision à ce stade". Les maires et les syndicats d'enseignants seront associées au plan de déconfinement actuellement élaboré par le gouvernement, a-t-il affirmé

Tests :

L'objectif du gouvernement est de pouvoir réaliser à partir du déconfinement 500.000 tests par semaine pour les personnes présentant des symptômes et celles ayant été en contact avec un malade du Covid-19, a indiqué dimanche le ministre de la Santé.

Vacances :

Il ne serait "pas raisonnable d'imaginer voyager loin à l'étranger très vite"

Commerces :

Les commerces  ne pourront rouvrir à partir du 11 mai que s'ils font respecter les "gestes barrières" et prennent des mesures de "distanciation sociale".