Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Contaminé ou pas ? Un test sanguin à 25€ est accessible à tous dans l’Oise

07 avril 2020 à 10h17 Par Mikaël Livret
Ces tests "sérologiques" sont censés préciser si un patient a été contaminé ou pas par le coronavirus
Crédit photo : DAMIEN MEYER / AFP

Une simple prise de sans et vous pourriez avoir si vous avez été, ou non, en contact avec le Covid-19. C’est la promesse d’un laboratoire basé à Beauvais (Oise). Il propose depuis le lundi 6 avril un test sérologique, sans ordonnance.

Un test sérologique sur rendez-vous. Ils ne sont officiellement autorisés en France que depuis la fin de la semaine dernière. À Beauvais, depuis le lundi 6 avril, il est désormais possible d’aller passer un test sérologique. « Il permet de détecter les effets du virus dans l'organisme. La présence, ou non, d'anticorps », assure dans Le Parisien Johann Joly, médecin biologiste chez Biolam.

Sans compter les professionnels de santé, le laboratoire espère pouvoir tester près de 300 personnes par semaine. Le test coûte 25 € pièce et n’est pas encore remboursé par la Sécurité Sociale. Il est indispensable de prendre rendez-vous avant de vous rendre sur place, précise le laboratoire.

Les personnes testées devront ensuite attendre entre 8 et 10 jours pour connaître le résultat. « Une attente qui correspond au délai d'apparition des premiers anticorps », explique Johann Joly dans le quotidien régional. Trois résultats sont alors possibles : immunisé (après avoir croisé la route du covid 19), infecté ou rien. Il faudra alors refaire un test dans les vingt jours pour confirmer définitivement le résultat.

Ces tests sérologiques seraient, selon le gouvernement, l’une des pistes pour ouvrir la voie à un déconfinement en France. La méthode est simple sur le papier : il faudrait tester massivement toute la population Française. Si entre 50 et 70% des personnes ont déjà été en contact avec le virus, le déconfinement peut commencer. Sauf que la plupart de ces tests n’ont pas encore été validés par les autorités sanitaires françaises. Ce n’est donc pas demain la veille que l’on pourra retourner flâner dans les parcs ou les cinémas.