Covid : le Royaume-Uni, premier pays occidental à vacciner massivement

WIT FM
Margaret Keenan, 90 ans, est la première Britannique à recevoir le vaccin contre la Covid-19, le 8 d
Crédit: Jacob King / POOL / AFP

8 décembre 2020 à 9h00 par Iris Mazzacurati avec AFP

Longtemps sceptique face à la réalité de la maladie, le Royaume-Uni est aujourd'hui le premier pays occidental à vacciner massivement.

Le Royaume-Uni commence aujourd’hui à administrer aux personnes les plus vulnérables les premières doses d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, espérant de cette campagne historique, la première dans un pays occidental, "une énorme avancée" dans sa lutte contre la pandémie.

Le pays, le plus endeuillé en Europe par la maladie Covid-19 avec plus de 61 000 morts, est le premier dans le monde à avoir autorisé le déploiement du vaccin de l'alliance américano-allemande Pfizer/BioNTech, une célérité critiquée par certains scientifiques. Dans l'Union européenne, une décision est attendue d'ici à fin décembre tandis que la Russie a commencé à distribuer durant le week-end son propre vaccin, Spoutnik V.

"Cette journée marque une énorme avancée dans la lutte du Royaume-Uni contre le coronavirus", s'est félicité le Premier ministre conservateur Boris Johnson. "Mais la vaccination de masse prendra du temps", a-t-il mis en garde, appelant à continuer à respecter les restrictions en place.

I