Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Cueillette des champignons en Nouvelle-Aquitaine : attention aux intoxications !

04 novembre 2019 à 10h20 Par Diane Charbonnel
Ne ramassez que les champignons que vous connaissez parfaitement conseille l'ARS.
Crédit photo : Pixabay

L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine appelle les cueilleurs de champignons à la vigilance suite à de récentes intoxications. Au moindre doute, ne consommez pas le champignon.

La pluie fait le bonheur des cueilleurs de champignons. La récolte semble très bonne depuis plusieurs semaines à en croire toutes ces photos de cèpes publiées sur les réseaux sociaux. Mais la cueillette des champignons n’est pas sans risque. C’est ce que rappelle, ce lundi, l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine suite à de récentes intoxications. L’ARS explique qu’il est important de ne ramasser que les champignons que nous connaissons. Au moindre doute, il est également conseillé de ne pas consommer le champignon avant de l’avoir fait contrôler par un spécialiste : un pharmacien ou le membre d’une association de mycologie de la région.

Les symptômes commencent généralement à apparaître 12 heures après la consommation de champignons toxiques. En cas d’apparition de vomissements, de nausées, tremblements, vertiges, troubles de la vue ou diarrhée, il est vivement conseillé d’appeler immédiatement le 15 ou un centre antipoison. Ce type d’intoxications peut avoir de graves conséquences sur la santé, voire être mortel.

Une femme de 49 ans est morte vendredi dernier dans les Deux-Sèvres après avoir mangé des champignons vénéneux. Son mari et sa sœur ont, eux, été hospitalisés. Ils avaient ramassé ces champignons, qu’ils pensaient être des bolets, en forêt quelques heures avant de les consommer. Il pourrait s’agir, en réalité, d’amanites phalloïdes. Une enquête est en cours.