Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Demi Lovato affiche fièrement sa cellulite et ses bourrelets (Photos)

09 avril 2018 à 11h50 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Demi Lovato

Demi Lovato a décidé de s’assumer. Sur les réseaux sociaux, elle invite ses fans à en faire de même en dévoilant sa cellulite, ses bourrelets et ses vergetures.

Demi Lovato s’assume. La chanteuse a vécu des années difficiles. D’abord dans son enfance, comme elle l’a récemment confié dans l’émission du Dr Phil. « La toute première fois que j’ai eu des pensées suicidaires, j’avais 7 ans et j’étais fascinée par la mort. J’ai expérimenté des choses dont je n’ai jamais parlé et j’ignore si je le ferai un jour… », a-t-elle évoqué sa dépression et sa bipolarité. L’ancienne star de Disney Channel a aussi beaucoup souffert de troubles alimentaires et d’alcoolisme au cours de sa jeune vie. Elle a donc été longtemps complexée par son corps. Mais aujourd’hui, Demi Lovato a décidé de vivre avec ces imperfections et de délivrer un message d’acception à ses fans. 

DEMI LOVATO N’EST PLUS COMPLEXEE

C’est via les réseaux sociaux que la chanteuse de 25 ans a décidé de s’exprimer. Dans la section Instastories de son compte Instagram, Demi Lovato s’est ainsi affichée sans complexes avec bourrelets, ses vergetures et sa cellulite. Elle s’est d’abord attaquée à la tendance du « thigh gap » sur la toile qui consiste à afficher son écart entre les cuisses et qui prône ainsi la maigreur chez les jeunes femmes. « Pas de thigh gap pour moi, et pourtant, je m’aime toujours », pose-t-elle face à son miroir. Elle continue en prenant une photo d’elle allongée sur un lit. « Des vergetures et des bourrelets, mais pourtant, je m’aime toujours », légende-t-elle encore ses imperfections. 

« J’AI DE LA CELLULITE COMME 93% DES FEMMES »

Elle partage ensuite une dernière photo d’elle, de dos cette fois-ci et au milieu de son dressing. Elle écrit : « De la cellulite, et pourtant, je m’aime toujours ». Demi Lovato termine en publiant une vidéo légendée par la mention : « Le boomerang (une vidéo répétitive) affine mes jambes. Mais la vérité, c’est que j’ai de la cellulite comme 93% des femmes. Ce que vous voyez sur Instagram n’est pas toujours la réalité des choses. Assumons nous telles que nous sommes #ILoveMe ». 

Demi Lovato Instagram

Demi Lovato Instagram

Demi Lovato Instagram