Dordogne : la ville de Terrasson condamnée pour la mort d’un enfant dans la piscine municipale

WIT FM
Salim s'était retrouvé coincé au fond de l'eau. Photo d'illustration.
Crédit: pixabay

25 septembre 2019 à 13h40 par Laure Deville

Le jeune Salim était mort noyé dans la piscine municipale.

Le tribunal de Périgueux a rendu son délibéré ce mercredi. La responsabilité de la ville de Terrasson a finalement été reconnue après la mort par noyade du jeune Salim, 11 ans, dans la piscine municipale. C’était en 2015.

Il s’était retrouvé coincé au fond de l’eau à cause d’une grille en mauvais état. Les débats, se sont d’ailleurs concentrés sur la grille censée protéger la bouche d’évacuation. La ville a été reconnue coupable et devra payer 30 000 euros d’amende. Elle était poursuivie pour homicide involontaire et blessures involontaires. Le directeur des services techniques, lui, a été relaxé.

La famille sera indemnisée. Une nouvelle audience sur le sujet aura lieu prochainement.

I