Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Dordogne : le maire de Terrasson devant la justice

09 septembre 2019 à 13h09 Par Laure Deville
Salim s'est noyé dans moins d'un mètre de profondeur. Photo d'illustration
Crédit photo : pixabay

Le tribunal correctionnel de Périgueux devra dire si la responsabilité de la mairie est engagée dans ce drame qui avait suscité beaucoup d’émotion.

Le maire de Terrasson en Dordogne doit faire face ce lundi aux parents du petit  Salim, 11 ans, mort en juillet 2015 dans la piscine municipale.

La ville de Terrasson et son Directeur des Services Techniques devront répondre d'homicide involontaire. Salim s’est noyé le 30 juillet 2015. Il était resté coincé au fond du bassin. Sa jambe avait été aspirée dans une bonde d'évacuation de la piscine, à un mètre de fond.

Selon l’expert mandaté par la justice, la grille de la bonde n’a pas joué son rôle et aurait pu être abîmé avec le temps. Le procès doit durer toute la journée.