Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Dordogne : trois jeunes condamnés pour le meurtre de l'apprenti boulanger

28 juin 2019 à 16h56 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

Ils comparaissaient depuis le début de semaine devant les Assises de la Dordogne.

Quatorze, seize et vingt ans de réclusion criminelle ont été prononcés ce vendredi contre les trois jeunes jugés pour le meurtre d'un boulanger de 24 ans, Benjamin Le Borgne aux Assises de la Dordogne. Les jurés et magistrats ont retenu la préméditation.

Le corps du jeune homme, lardé de plusieurs coups de couteau, avait été retrouvé sur un terrain inoccupé de Vélines à quelques kilomètres de Sainte-Foy-la-Grande le 24 septembre 2016.

Trois jours plus tôt, le trio avait passé une soirée très alcoolisée, fumé du cannabis et consommé de l’ecstasy. Les trois jeunes se seraient monté la tête au sujet d’une dette de cannabis de 60 euros du jeune boulanger et auraient soudainement décidé de se rendre à son domicile à Port-Sainte-Foy. Il était près de 4 heures du matin. L'apprenti boulanger devait commencer le travail une heure plus tard. Les trois comparses ont proposé de le déposer. Dans la voiture, il aurait reçu un violent coup de bouteille sur le crâne, puis une douzaine de coups de couteau, dont un au niveau du coeur. L’arme du crime n’a jamais pu être retrouvée.