Dordogne : un an de prison avec sursis pour maltraitance animale

WIT FM
122 chiens et chats étaient maltraités à Ribagnac
Crédit: Pixabay

22 août 2018 à 4h41 par Meven Le Moign

Une éleveuse de Ribagnac a été condamnée par le Tribunal de Grande Instance de Bergerac à un an de prison avec sursis. 122 animaux avaient été retrouvés en mauvaise santé.

Le tribunal de Grande Instance de Bergerac a rendu son jugement dans une affaire de maltraitance animale jugée en juillet dernier. Mardi 21 août, une éleveuse de Ribagnac, âgée de 65 ans, a été condamnée à un an de prison avec sursis et une amende de 200 euros. En 2014, 122 chiens et chats avaient été retrouvés en mauvaise santé chez elle. Les animaux avaient été recueillis par une association et ont été soignés avant de trouver une famille d’accueil. En plus de sa peine de prison avec sursis, l’éleveuse a interdiction d’exercer sa profession pendant 5 ans.
Dans cette affaire, un vétérinaire a également été condamné à 2 mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende. Il est accusé d’avoir délivrer, entre autre, de faux documents attestant de la bonne santé des animaux.
I