Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Etat d'Urgence

21 janvier 2016 à 09h09 Par Rédaction

On est toujours en plein dans l'état d'urgence, les perquisitions administratives se poursuivent. Il y en a eu mardi après midi en Gironde sur Belin Belier, Libourne et Pessac au sein d'une même famille. 200 kg de munitions ont été découverts. C'est un homme de 26 ans ancien militaire qui est mis en cause.

Il est déjà connu des services de police, il a été condamné en 2014 pour avoir jeté un cocktail molotov sur la mosquée de Libourne.

33 armes et 12 000 munitions ont en tout été saisies.

"Il y avait un vrai risque de sécurité" selon les autorités.

Le père de famille qui visiblement voulait vivre en marge de la société devrait suivre une expertise psychiatrique.

Le fils de 26 ans lui devrait comparaitre prochainement pour possession d'armes sans autorisation en récidive.

L'homme serait proche de la mouvance d'extrême droite.