Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

« Game of Thrones » : l’auteur George R. R. Martin va publier une fin différente de la série

28 janvier 2020 à 16h30 Par A.L.
Crédit photo : HBO

L'auteur de "Game of Thrones", George R.R. Martin, a laissé entendre que la fin de sa saga littéraire baptisée "A Song of Ice and Fire" serait différente de celle de la mythique série diffusée sur HBO.

Énorme nouvelle pour les fans de Game of Thrones ! Alors que le dernier épisode de leur série préférée a été diffusé en mai 2019, il semblerait que George R.R. Martin leur promette une jolie surprise. En effet, dans un entretien accordé au journal allemand Die Welt, l'auteur des livres qui a inspiré la saga, qui n’a pas encore terminé la rédaction de ses romans – que la série a dépassé après la saison 5 – a confié que "les gens connaissent une fin, mais pas la fin" de l’histoire de Westeros. Ainsi, l'écrivain a décidé de se lancer dans l'écriture de deux nouveaux livres intitulés The Winds of Winter et A Dream of Spring. Le but ? Proposer aux lecteurs une autre fin que celle vue à la télévision sur les écrans !

Voir cette publication sur Instagram

I’m defending our family. #GameofThrones

Une publication partagée par gameofthrones (@gameofthrones) le

Game of Thrones bientôt au cinéma ?

S'il est donc en train d'imaginer une nouvelle fin pour les fans, George RR Martin s'est également confié sur une probable adaptation de Game of Thrones au cinéma. "À l’heure actuelle, ce n’est pas à moi de décider car c’est HBO qui détient les droits pour l’adaptation de 'Game of Thrones'. David Beniofff et D.B Weiss voulaient d’ailleurs que la saga se termine après sept saisons avec trois grands films, mais les producteurs ont répondu qu’ils n’étaient dans l’industrie du cinéma", a-t-il ainsi révélé. Pour rappel, l'écrivain continue de travailler avec HBO puisqu’il travaille à l’écriture de House of Dragons, le spin-off de Game of Thrones consacré à la famille Targaryen. Affaire à suivre, donc...